Rangement à graphisme, codage, textes...
 

 :: La malle à bazar :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Contexte Neogicia RPG

avatar
Nîniel
Δ Stranger Creature Δ
Je passe tel un fantôme défiant la mort...
Δ Messages : 478
Δ Pseudo : Cocci, Nîniel
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 20 Juil - 19:09
NEOGICIA RPG —
— CONTEXTE
Centralis, capitale de l’Empire et cité futuriste des néogiciens, s’illuminait tandis que l’obscurité enveloppait de son lourd manteau des terres d’Olydri. Une nouvelle journée venait de s’achever dans la plus grande cité olydrienne, laissant les néogiciens rejoindre leur demeures en toute quiétude. Ils se savaient en sécurité, protégés par ce dôme recouvrant l’immense territoire de l’Empire. Ils n’avaient rien à craindre des forces ennemis cherchant à s’emparer du secret de la technologie. L’Empire veillait à cette sécurité si réputé. L’Empire les protégeait et leur assurait que rien ne pourrait venir perturber la tranquillité de Centralis. Mais si seulement ils savaient la vérité… Nox Lucans, le frère de l’empereur, envisage de trahir celui-ci pour défier une ultime fois Ark’hen la source de la mort et Lys la Source de la vie et mettre fin définitivement aux flux magique pour ainsi détruire les alliances menées par son frère envers ceux dotés de magie. Pour cela, il veut affaiblir l’énergie produite par la rosaphir, cette météore rouge protégeant la capitale, pour libérer l’aberration qui avait sauvé l’Empire lors du siège mené par la Coalition durant le deuxième âge. Ce même être qui fut affaibli et enfermé à cause de sa grande puissance destructrice, et qui fut la clé d’un pacte acceptant la présence des néogiciens parmi les olydriens.

Cependant, ce n'est pas la première fois que Nox Lucans cherche à outrepasser ses droits. Son frère veille à ce que rien ne viennent perturber le calme de sa cité et surveille de loin les actions de celui qui veut défier les puissances de ce monde. Les soldats hauts-gradés sont mobilisés pour veiller à ce que rien ne fuite des laboratoires secrets de Centralis et la surveillance de la salle de la rosaphir a été amélioré. Ceux étant dans la confidence sont aux aguets, moins en saura la population, mieux se sera garder leur technologie et leur projet secret. Mais lorsque les habitants de Centralis se réveilleront le lendemain, ils auront une bien étrange surprise. Un traitre s'était glissé dans les rangs de la brigade en charge de la surveillance de la source d'énergie et à profité d'une faille dans le système pour essayer de détruire la météore, mais sa mission échoua. La conséquence première de son acte fut la disparition du dôme protecteur, cependant les ingénieurs réussirent à le rétablir avant que la situation ne devienne critique. Ils avaient réussi à reprendre le contrôle de l’énergie avant que la Coalition ne mette en place un plan d’attaque pour prendre la cité, mais la population avait tout vu. Elle avait vu leur merveilleuse cité privée de leur précieuse protection et désormais elle doutait de l’efficacité de l’Empire à les protéger.

Témoins de tout cela, l’empereur se doit d’agir pour regagner la confiance de son peuple. Accumulant suffisamment de preuves pour frapper d’un grand coup, il prouva à Centralis l’implication de son frère dans la perte temporaire de leur bouclier et parvint à récupérer une certaine stabilité grâce à l’annonce d’un procès pour juger le coupable. L’ordre et le calme revenaient dans la vie des néogiciens, mais cela fut de courte durée. Malgré l’échec de la trahison, le météore avait subi certains dégâts, affaiblissant la protection du dôme et des ennemis de l’Empire avaient réussi à s’infiltrer pour libérer des prisons de la capitale Nox Lucans et l’emmener dans leurs terres. Plusieurs semaines se sont écoulées et la tension montait parmi les habitants. Des espions ont été arrêtés récemment, le secret de la technologie n’est plus aussi bien protégée qu’avant et Centralis est à l’aube d’une crise politique. Certains néogiciens pensent que le règne des Lucans a assez duré et qu’il faut évoluer dans leur gouvernement, tandis que d’autre continuent d’espérer que leur empereur les aideront. Mais celui-ci ne fait que peu d’apparition en public. Il ne sait comment réussir stopper cette crise avant qu’elle ne s’amplifie et s’entoure de ses meilleurs conseillers pour ne pas que la capitale tombe.
code by lizzou — gifs by TUMBLR (JORNSNOW) — 000 MOTS.



_________________
— Ai giv ai op gon nemiyo kom lanik-de —

Spin yu raun ona krasha-de, ai snogon. Yu na sen em in? Ste poda sof ona yumi, ste hosh yumi daun, ste shil yumi op… Yumi na kamp raun ‘mo krasha snap, you. E’na ste meizen. Krei meizen. × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le placard de Nîniel :: La malle à bazar :: Contexte-
Sauter vers: