Rangement à graphisme, codage, textes...
 

 :: La malle à bazar :: Paperasse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

test rp de luna

avatar
Nîniel
Δ Stranger Creature Δ
Je passe tel un fantôme défiant la mort...
Δ Messages : 635
Δ Pseudo : Cocci, Nîniel
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Oct - 23:36
Contexte rp a écrit:
De nouveaux rescapés apportent avec eux leur lot de nouvelles: l'arrivée d'un étrange peuple venu du ciel. Luna les accueille comme à son habitude et apprend par leurs mots cette rumeur qui a rapidement parcouru tout le territoire de la Coalition. Décris la réaction de Luna, ses pensées et réflexions qui la mèneront à se rendre sur Terre afin d'en apprendre plus sur Skaikru.


La journée touchait presque à sa fin alors que Luna regagnait l’intérieur de la plateforme qui servait de refuge au peuple Floukru. La journée de la jeune femme avait été des plus productive alors qu’elle venait de terminer de ranger ce qui lui avait servi à partager certaines de ses connaissances aux plus jeunes du clan. Elle aimait ces instants passés avec les enfants, oubliant un moment tout ce qui pouvait se passer en dehors de cet océan qui l’abritait des dangers de la terre. Mais cette fois-ci, l’esprit de la brune avait été des plus occupés par ce qu’elle avait appris le matin même. Bien qu’elle arrive généralement à faire la part des choses afin de ne pas divaguer de ce à quoi elle s’affairait, cette fois-ci n’avait été le cas.

Tôt ce matin, la dirigeante de ce jeune clan avait reçu des nouvelles de ce qu’il se passait sur le continent. Malgré son exil serein, Luna avait continué de prendre des nouvelles de ce qu’il se passait, que ce soit par le biais de messager récoltant des informations ou faisant passer les missives de son ambassadeur. Mais là, ce n’était aucune de ces personnes mandatées pour cet action qui lui avait fait part de rumeurs circulant sur terre, mais un groupe de rescapés qu’elle venait de recueillir. Tel son habitude, elle avait accueilli elle-même ces personnes en demande d’exil afin de se faire une première impression à leur sujet et ce fut durant cet échange avec eux, que l’information d’enfants tombés du ciel lui parvint.

Poussée par sa curiosité et réellement intriguée par cela, la Floukru avait poussé la discussion dans ce sens afin d’avoir quelques informations supplémentaires. L’arrivée d’un groupe venue de nulle part était une chose dont elle n’avait eu connaissance jusque-là et cela suffisait pour créer une once d’inquiétude chez la jeune femme. L’arrivée d’un groupe sur le territoire de la Coalition allait certainement avoir des conséquences et elle craignait en parti un appel de Heda à la formation de l’armée des douze clans. Depuis qu’elle avait rejoint ce clan et apprit la méditation, Luna aspirait à cette notion de sérénité et non-violence qui était le symbole même des Floukru. Mais ils faisaient partie de la Coalition et, bien que cela ne soit pas ce qu’elle préférait, il lui fallait répondre quand Lexa faisait appels aux combattants de chaque clan. Il y en avait peu sur la plateforme, mais c’est l’un des accords de la Coalition et Luna espérait que cette histoire d’un étrange peuple tombé sur ciel n’allait pas demander à certains de quitter la quiétude de la plateforme.

Mais ce n’était pas la seule inquiétude qu’avait la Natblida. Elle ne savait rien de ces fameuses personnes et rien ne pouvait lui assurer qu’ils ne seraient pas les mêmes monstres que ces démons qui ont habité des histoires racontées quand elle était plus jeune. Si jamais c’était le cas, elle craignait alors pour la sécurité des siens. Floukru avait beau être difficile à trouver, cela ne relevait pas de l’impossible. Alors beaucoup de possibilités commençant par des « si » avait envahi son esprit et occupait à présent ses pensées. La brune comptait partager ces doutes avec Dierrick, en qui elle avait entière confiance, mais elle réfléchissait aussi à l’attitude à adopter.

Luna ne savait rien de plus que ce qu’elle avait entendu de ces exilés au sujet de ces jeunes et elle ne pouvait tirer de conclusion trop hâtive. Bien des choses pouvait cacher la vérité et il était bien trop facile de médire au sujet d’une communauté quand on ne la connaissait réellement. La jeune femme aurait alors aimé avoir plus d’informations sur leur sujet, mais elle n’en avait et devait faire avec. Durant la journée, il y avait eu cette légère idée de quitter la plateforme quelques jours le temps de se rendre compte par elle-même des craintes qu’elle devait avoir ou non, mais la Natblida n’aimait pas prendre la mer pour rejoindre la Terre. Elle n’était pas la bienvenue au sein des clans de la Coalition et n’aimait pas remuer le passé en rappelant qu’elle était cette novice ayant fui son conclave… Si ça ne tenait qu’à elle, elle ne tiendrait compte de ce qui pouvait bien se dire à son sujet, mais elle ne souhaitait pas non plus porter préjudice à son clan. Car c’était à eux qu’elle pensait avant tout, refusant de mettre en péril ce havre de paix offert à ceux qui en avait besoin. Elle ne pouvait prédire ce qu’il pourrait se passer une fois sur terre, et il était hors de question qu’elle mette les siens en dangers.

C’était pour cela que Luna n’avait pas été aussi sereine alors qu’elle s’était occupée des enfants pendant une majeure partie de la journée. Elle n’avait cessé de mener ses réflexions et, tandis que la soirée allait débuter, elle s’était mise en quête de Dierrick. Elle ne pouvait avancer plus loin sans un avis autre que le sien et elle avait confiance en ses conseils. Seulement, l’idée de se rendre sur le continent se faisait de plus en plus présente… Peut-être l’arrivée de ce peuple signifiait un changement bien plus grand que ce qu’elle pouvait imaginer et c’était pourquoi elle avait dans l’idée de se déplacer elle-même. Cette idée de changement était bien trop ancrée dans son esprit et, dans le fond, elle espérait que cette histoire joue un rôle dans cette volonté de faire migrer les traditions des natifs, ayant compris que ce fameux « jus drein jus daun » risquait avant tout de les mener à leur perte.

_________________
— Ai giv ai op gon nemiyo kom lanik-de —

Spin yu raun ona krasha-de, ai snogon. Yu na sen em in? Ste poda sof ona yumi, ste hosh yumi daun, ste shil yumi op… Yumi na kamp raun ‘mo krasha snap, you. E’na ste meizen. Krei meizen. × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le placard de Nîniel :: La malle à bazar :: Paperasse-
Sauter vers: