Rangement à graphisme, codage, textes...
 

 :: La malle à bazar :: Paperasse Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Coder sur deux colonnes

avatar
Nîniel
Δ Stranger Creature Δ
Je passe tel un fantôme défiant la mort...
Δ Messages : 565
Δ Pseudo : Cocci, Nîniel
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 3 Juin - 12:21

Cerner Roan n'est pas chose aisée. On peut avoir l'impression d'avoir compris qui était le prince d'Azgeda et, quelques jours après, il surprendra de par ses actions. Il ne montrera jamais qui il est réellement, et il faut se montrer patient et découvrir petit à petit. Le natif reste quelqu'un de méfiant et il ne va pas facilement accorder sa confiance. Avant tout, il préfère se faire son propre avis sur les autres, les observera et c'est au fur et à mesure qu'il abaissera sa méfiance ou non, tout dépendra de comment on aura été avec lui. Cependant, il ne se basera pas sur ce qu'il aurait pu entendre. Roan n'aime pas se fier à l'avis des autres et préférera se faire le sien, sachant que chacun se base sur ses propres convictions pour juger une autre personne. Alors il en fait de même, jugeant selon ce qu'il pense et non selon ce que disent les autres. Par contre, une fois qu'il a franchi cette barrière de l'inconnu avec les autres, il peut faire preuve d'une certaine loyauté s'il a considéré qu'on la méritait. Le prince juge beaucoup les autres, mais il le fait surtout pour ne pas que l'on se joue de lui ou qu'on puisse lui mettre un coup dans le dos. Il a un certain sens de l'honneur et n'ira pas trahir les accords qu'il passe, à moins qu'il se sente trahit le premier. Auparavant, il agissait pour le bien des siens, pour celui d'Azgeda et c'est ce qui lui a appris à bien réfléchir avant d'agir,

Malgré le fait qu'il pose sa réflexion, le natif est obstiné, buté, obtus, les mots ne manquent pas pour décrire ce côté-là chez lui. Il a un côté sale caractère qui lui fait vouloir avoir le dernier mot et il n'est pas rare qu'il envoie promener les gens dans ce cas-là. Il connaît le tact, mais ce n'est pas quelque chose dont il use à tout instant. Mieux vaut être direct et clair, quitte à ce que ce soit mal pris, plutôt que de passer par plusieurs chemins et alors risquer de voir ses dires mal interprétés. Autant éviter les quiproquos, cela évite une perte de temps et une perte d'énergie. Surtout qu'il ne se laissera pas abattre. Roan est un combattant et il ne baissera pas les bras facilement. Il suffit de voir la persévérance dont il fait preuve pour faire lever son bannissement pour comprendre qu'il en faudra beaucoup avant de le voir abandonner, ou le voir rester au sol. « Ge smak daun, gyon op nodotaim ». Comme le disent si bien les natifs, quand on est mis à terre, il faut se relever. Mais ce n'est pas pour autant que le prince agira de manière impulsive. Chaque action entraîne des conséquences et Roan en est conscient. C'est pourquoi il préférera les envisages avant de faire quoi que ce soit d'irréfléchi.

S’il faut commettre l’acte de tuer quelqu’un, Roan ne sera pas celui qui ira se défiler. Prendre la vie n’est pas quelque chose à prendre à la légère, mais le natif sait qu’il vit dans un monde où cela est nécessaire. Il n’ira pas tuer pas par simple plaisir de le faire, trouvant cela malsain, mais s’il faut le faire pour certaines raisons, ça ne lui posera pas non plus de problème de conscience. C’est un mal parfois nécessaire et c’est de cela qu’il a conscience, tout comme le fait que chaque vie à sa valeur. Et ce n’est pas parce qu’il accepte de tuer, qu’il le fera à la légère. C’est dans leur culture et il a grandi dans celle-ci. Cependant, il ne sera jamais comme sa mère qui ne semble pas accorder de réelle importance aux crimes qu’elle commet quand elle décide de prendre une vie.





En gros :
Code:
column-count: 2; --> Nombre de colones
column-width: auto; --> taille des colones
column-gap: 10px; -> séparation des colones

_________________
— Ai giv ai op gon nemiyo kom lanik-de —

Spin yu raun ona krasha-de, ai snogon. Yu na sen em in? Ste poda sof ona yumi, ste hosh yumi daun, ste shil yumi op… Yumi na kamp raun ‘mo krasha snap, you. E’na ste meizen. Krei meizen. × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le placard de Nîniel :: La malle à bazar :: Paperasse-
Sauter vers: